Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3D RELIGION CENTER

Un regard d'innovant sur le monde de la RELIGION ! En route vers le futur : Faits majeurs, Tendances, Curiosités contemporaines ... bientôt réalités de notre quotidien. Le WEB, matière vivante !

Articles avec #religion catégorie

Allemagne - Le culte religieux et catholique détruit pour cause d'extraction de charbon

Publié le 7 Septembre 2022 par 3D RELIGION CENTER dans charbon, religion, Allemagne, eglise, production electrique

Une église entièrement rasée pour mieux extraire du charbon (Allemagne - Rurh)

L’abandon progressif de l’énergie nucléaire en Allemagne est loin d’être sans conséquence, et si le recours croissant au charbon dans la production électrique a déjà entraîné une forte hausse des émissions de CO2, il impacte également de manière directe des communautés locales entières, parfois contraintes de plier bagages.

Dernier exemple en date dans le petite village d’Immerath, coincée entre la Ruhr et les Pays-Bas et dont l’église vient d’être totalement rasée pour laisser place à l’agrandissement d’une gigantesque mine de charbon, malgré les protestations d’habitants et de militants écologistes. 

L’église d’Immerath, symbole d’un charbon tout puissant

 

En accord avec sa volonté de rouvrir et d’agrandir les mines de houilles et lignites existantes sur son territoire, le gouvernement d’Angela Merkel n’hésite pas à sacrifier les villages et les populations concernées. Lundi 8 janvier 2018, une église centenaire de l’ouest du pays a été détruite suite à la délocalisation du village d’Immerath. Édifice symbolique dans cette région rurale, ce lieu de culte n’aura pas résisté à la frénésie du charbon allemand qui semble tout emporter sur son passage.

Avant l’église, plusieurs milliers d’habitants de la région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie avait dû déménager pour laisser place à une immense mine à ciel ouvert opérée par l’énergéticien RWE. Propriétaire du plus gros parc de centrales à charbon d’Europe, le groupe allemand prévoit notamment d’extraire toujours plus de combustible du site minier voisin de Garzweiler et nécessitait pour cela une extension de la surface d’exploitation. Précisons ici que le lignite, très bon marché, ne se trouve qu’en surface et impose généralement d’immenses zones d’exploitation.

Déplacés dans une commune voisine, les 900 villageois d’Immerath, ont retrouvé depuis dans leur nouveau village, Immerath-Neu, leur école, le jardin d’enfants et leur cimetière. En revanche, leur église, qui avait été « déconsacrée » après un ultime office fin 2013, était promise à la destruction, malgré une bataille juridique remontée jusqu’à la Cour constitutionnelle. « Qui détruit la culture détruit aussi les êtres humains », clamait en vain des militants de Greenpeace sur une banderole, lundi matin, avant que les machines n’entament leur entreprise de démolition.

Des déplacements de population qui sont monnaie courante

De manière générale, les déplacements de population liés aux mines de charbon se sont multipliés ces dernières années, en Lusace notamment, région de l’Est proche de la Pologne, où des villages entiers ont été rayés de la carte. « En 2007 déjà, une église vieille de 750 ans avait été déménagée de 12 km entre Heuersdorf et Borna (est), sur deux plateformes roulantes et pour 3 millions d’euros, pour éviter de la détruire », rappelle l’AFP.

En 2014, c’est le petit village « vert » de Proschim ainsi que de nombreuses fermes alentours qui ont été détruits pour permettre l’ouverture de nouvelles mines. Proschim était pourtant considéré comme une référence en matière d’énergies renouvelables. Entourée d’éoliennes, de centrales solaires et de centrales biogaz qui alimentaient près de 15.000 foyers, la communauté locale semblait s’être dévouée à la cause verte. Insuffisant pour le gouvernement qui tente depuis 2011 de combler le vide laissé par l’énergie nucléaire et a fait le choix d’un retour au charbon pour accompagner le déploiement des énergies vertes.

En Allemagne, la sortie du nucléaire n’est pas sans contrepartie

Le plan énergétique mis en place en catastrophe par Angela Merkel (suite à l’accident de Fukushima en 2011) a en effet placé nos voisins d’outre-Rhin dans une situation énergétique complexe. Si l’objectif de la chancelière allemande était avant tout de sortir l’Allemagne de sa dépendance à l’énergie nucléaire d’ici 2022 via la fermeture des 17 réacteurs allemands (seuls 8 sont encore en fonctionnement à l’heure actuelle), ce désengagement progressif ne fut pas sans conséquence.

Se tournant pleinement vers les énergies renouvelables, le pays est bel et bien parvenu à déployer les filières solaire et éolienne pour atteindre en 2016 plus d’un tiers de la production d’électricité du pays (32% de la consommation étaient couverts par les énergies vertes). « Pourtant, le rythme de croissance actuel ne permettra pas d’atteindre les objectifs qui avaient été fixés pour 2020 », soulignent les experts du think tank berlinois Agora, et ces chiffres éloquents cachent une réalité bien différente en matière de coût de l’électricité et d’émissions de CO2. L’Allemagne est devenue dans le même temps, un des pays, avec le Danemark, où l’électricité est la plus chère (presque deux fois plus que le tarif actuel en France), mais également un des pays européens les plus pollueurs du fait d’un recours au charbon accru ces dernières années.

Les autorités se sont vues contraintes de recourir aux énergies fossiles comme le lignite ou la houille afin de garantir la stabilité de son réseau électrique et la production d’électricité à base de charbon a donc considérablement augmenté (et avec elle les émissions de CO2). Le charbon représente aujourd’hui près de 40% de la production d’électricité nationale et le gouvernement cherche toujours à réexploiter d’anciennes filières de ce combustible sur le territoire.

Crédits photo : Dr James A. Cameron (Twitter)

source : https://lenergeek.com/2018/01/12/allemagne-eglise-charbon/

Plus d'infos sur l'éolien en mer et les questions d'environnement concomitantes avec l'énergie - écologie

Lire la suite

En Inde, les appels à la haine sont devenus monnaie courante

Publié le 3 Janvier 2022 par 3D RELIGION CENTER dans haine, Inde, religion, Narendra Modi, Premier Ministre, musulman, religieux, extrémiste, hindou, pays laïque, pays multiconfessionnel, nation hindoue, groupe ultranationaliste, fanatisme

Si nous sommes cent d’entre nous prêts à tuer deux millions d’entre eux, alors nous serons victorieux et ferons de l’Inde une nation hindoue 

Pooja Shakun Pandey, du Hindu Mahasabha, un groupe ultranationaliste

Ces idées sont très anciennes, mais elles sont désormais énoncées en toute impunité, sans qu’aucun membre du parti au pouvoir les condamne et avec le soutien tacite du gouvernement

Gilles Verniers, professeur de science politique à l’université privée d’Ashoka, dans la banlieue de New Delhi.

Lire la suite

Archevêque Carlo Maria VIGANO : "...C'EST LE PRÉLUDE À LA FIN DES TEMPS...

Publié le 12 Décembre 2021 par 3D RELIGION CENTER dans religion, insurrection, archevêque, Carlo Maria VIGANO, parti politique, dictature, alliance anti-mondialiste, tyrannie, peuple, nation, Mgr Carlo Maria Vigano

Face à ce coup d’État mondial, il est nécessaire de former une alliance anti-mondialiste internationale qui rassemble tous ceux qui veulent s’opposer à la dictature

L’archevêque Carlo Maria Vigano

https://rumble.com/vmlsw5-archevque-carlo-maria-vigano-...cest-le-prlude-la-fin-des-temps....html

"Il me semble clair maintenant que nous sommes confrontés à un siège sur les fronts social et religieux.

La soit disant urgence pandémique a été utilisé comme un faux prétexte pour imposer la vaccination et le pass sanitaire dans de nombreuses Nations du monde. De manière simultanée et coordonnée.

En même temps, sur l'autre front, non seulement les autorité ecclésiastiques ne condamnent pas pour le moins l'abus de pouvoir de ceux qui gouvernent les affaires publiques, mais elles le soutiennent dans ce plan diabolique. Allant jusqu'à condamner ceux qui n'acceptent pas de se faire inoculer un sérum génétique expérimental aux effets secondaires inconnus, et qui ne confère pas  d'immunité contre le virus, sans parler des implications morales de la présence de matériel génétique provenant de fœtus avortés, ce qui pour un catholique est en soi une raison plus que suffisante pour rejeter le vaccin.

Nous sommes en guerre. Une guerre qui n'a pas été ouvertement déclaré et qui n'est pas menée avec des armes conventionnelles. Mais il s'agit tout de même d'une guerre dans laquelle il y a des agresseurs et des agressés, des coupables et des victimes, des tribunaux illégaux et des prisonniers. 

Une guerre dans laquelle la violence se manifeste sous des formes apparemment légales afin de violer les droits des citoyens ainsi que des croyants.

C'est une guerre qui fera date.

C'est le prélude à la fin des temps et à la grande apostasie dont parlent les saintes écritures."

source : https://www.infovf.com/video/archeveque-carlo-maria-vigano-est-prelude-fin-des-temps--10358.html

 

Lire la suite

Les Français croient de moins en moins en Dieu, selon un sondage

Publié le 12 Décembre 2021 par 3D RELIGION CENTER dans religion, covid-19, croyant, croyance

Les plus croyants se trouvent chez les 65 ans et plus (58%) puis chez les 18-34 ans (48%).

Une église à Bordeaux, le 20 février 2020. (CONSTANT FORME-BECHERAT / HANS LUCAS / AFP)
Une église à Bordeaux, le 20 février 2020. (CONSTANT FORME-BECHERAT / HANS LUCAS / AFP)

Une majorité de Français ne croit pas en Dieu.

A la question "Vous, personnellement, croyez-vous en Dieu ?", 51% des sondés répondent "non" (contre 44% en 2011 et 2004), selon un sondage Ifop pour l'Association des journalistes d'information sur les religions (Ajir), publié jeudi 23 septembre. Dans le détail, les plus croyants sont chez les 65 ans et plus (58%) puis chez les 18-34 ans (48%).

L'épidémie de Covid-19 les a-t-elle rapprochés d'une  ? "Non", disent les interviewés, à 91%. Seuls 9% répondent par l'affirmative. pratique religieuse. Sondés sur l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris en 2019, 79% répondent que cet événement n'a pas réveillé en eux de "sentiment religieux" ni de "fibre spirituelle". Mais 21% ressentent le contraire.

Les sondés parlent moins de religion en famille

Autre enseignement : les personnes interrogées parlent de moins en moins de religion en famille. Ils sont 38%, contre 58% en novembre 2009. Et seuls 29% en parlent avec leurs amis (49% en 2009).

Par ailleurs, 68% des sondés pensent que les religions "peuvent contribuer à transmettre aux jeunes des repères et des valeurs positives : respect de l'autre, tolérance, générosité, responsabilité". Ils étaient 77% à le penser en 2009.

L'enquête a été menée du 24 au 25 août auprès d'un échantillon de 1 028 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus par questionnaire auto-administré en ligne, selon la méthode des quotas.

 

source : https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/les-francais-croient-de-moins-en-moins-en-dieu-selon-un-sondage_4781229.html

Lire la suite

Laïcité : la religion au travail - Quid dans le Metaverse ?

Publié le 12 Décembre 2021 par 3D RELIGION CENTER dans religion, christianisme, islamisme, metavers

La société elle-même se déchristianise.

Comment ajuste-t-on les curseurs de la pratique de la religion, à partir du moment ou l'islamisme est entré dans le proportion importante en France, en la place ou au dépends de la religion chrétienne.

Laïcité : le débat de Charlotte d'Ornellas et Hassen Chalghoumi

Lire la suite

Rendez-nous la messe ! Manifestation interdite par le gouvernement français

Publié le 15 Novembre 2020 par 3D RELIGION CENTER dans covid, chretien, culte, religion, pandemie, Paris, France, Manifestation, gouvernement, Loi

La messe, c’est vital. Si je dois désobéir… je désobéirai»

Catholique

"Rendez-nous la messe" : un rassemblement de catholiques interdit dimanche 15/11/2020 à Paris

Plusieurs dizaines de catholiques ont réclamé le retour des messes devant l'église Saint-Sulpice à Paris vendredi soir. Un rassemblement similaire prévu dimanche a été interdit par la préfecture. Gérald Darmanin a enjoint les manifestants à respecter le confinement... sous peine d'amende.

source : https://www.lci.fr/population/confinement-rendez-nous-la-messe-un-rassemblement-de-catholiques-interdit-dimanche-a-paris-saint-sulpice-2169876.html

Lire la suite

Sortie livre : “360° sous le soleil d’Allah”, un roman pour mieux comprendre religion et terrorisme

Publié le 10 Juin 2019 par 3D RELIGION CENTER dans attentat, attentat-suicide, suicide, 360°, 360deg, salafisme, 360° sous le soleil d’Allah, religion, terrorisme, théologien, Élie Saad, désinformation, peur, France, psychanalyste, politicien, sociologue, violence, radicalisation, Mahomet, christianisme, islam, 3d religion center

“Cédric Destrongville, converti au salafisme par un ami saoudien, fait une relecture de sa vie. Comment est-il passé d’une vie calme à Neuilly-sur-Seine au djihad en Syrie ?

360 degrés décrit son parcours depuis un christianisme traditionnel non approfondi à l’islam salafiste, puis au djihadisme jusqu’à une profonde remise en question.

Retour à la case « départ » ou évolution dans sa compréhension de la religion ? En tout cas, un questionnement sur le destin des martyrs de la foi, changera sa détermination. Se tuer et tuer les autres pour aller au paradis est-il de nature à le faire participer à la vie de Dieu comme il l’a toujours entendu et prétendu ?”

Sortie livre : “360° sous le soleil d’Allah”, un roman pour mieux comprendre religion et terrorisme Communiqué de presse PDF Communiqué de presse DOC Share L’actualité est toujours source d’inspiration mais réclame aussi souvent l’apport d’un éclairage différent. Après les attentats qui ont touché notre pays, le théologien, conférencier et écrivain Élie Saad, annonce son tout dernier roman : « 360° sous le soleil d’Allah ». couverture_360_2 Et si un roman pouvait répondre à la menace terroriste actuelle ? Après des mois à parler de mesures anti-terroristes, de prévention et de sécurité, les Français ont appris à vivre dans la peur, dans la désinformation et pour certains, le mépris de l’autre. Alors que même une partie du débat présidentiel portait sur le fait de retirer ou non aux terroristes en devenir leur nationalité française, le véritable problème se trouve dans les solutions apportées à ce fléau. Les questions de la mort, de la volonté de Dieu, du paradis et du rapport aux textes sacrés ne peuvent trouver de réponse ni auprès des psychanalystes, ni des politiciens, ni des sociologues… Et mis à part les sentinelles armées et les blocs de béton, qu’a-t-on initié comme véritable réponse à ces événements ? Selon l’auteur Elie Saad, les mesures antiterroristes ne peuvent pas être uniquement d’ordre sécuritaire ou de nature légale. Il faut aller vers la prévention et vers le discernement dans le domaine des idées religieuses. Il faut savoir qui est l’ennemi de la modernité et de la laïcité : Dieu ou ses faux amis ? Le roman « 360° sous le soleil d’Allah » d’Élie Saad se présente comme une réponse à ces attentats-suicides, à travers une réflexion accessible sur le statut des livres sacrés ainsi que sur le paradis. « 360° sous le soleil d’Allah »

Sortie livre : “360° sous le soleil d’Allah”, un roman pour mieux comprendre religion et terrorisme

L’actualité est toujours source d’inspiration mais réclame aussi souvent l’apport d’un éclairage différent.

Après les attentats qui ont touché notre pays, le théologien, conférencier et écrivain Élie Saad, annonce son tout dernier roman : « 360° sous le soleil d’Allah ».

Et si un roman pouvait répondre à la menace terroriste actuelle ?

Après des mois à parler de mesures anti-terroristes, de prévention et de sécurité, les Français ont appris à vivre dans la peur, dans la désinformation et pour certains, le mépris de l’autre. Alors que même une partie du débat présidentiel portait sur le fait de retirer ou non aux terroristes en devenir leur nationalité française, le véritable problème se trouve dans les solutions apportées à ce fléau.

Les questions de la mort, de la volonté de Dieu, du paradis et du rapport aux textes sacrés ne peuvent trouver de réponse ni auprès des psychanalystes, ni des politiciens, ni des sociologues… Et mis à part les sentinelles armées et les blocs de béton, qu’a-t-on initié comme véritable réponse à ces événements ?

Selon l’auteur Elie Saad, les mesures antiterroristes ne peuvent pas être uniquement d’ordre sécuritaire ou de nature légale. Il faut aller vers la prévention et vers le discernement dans le domaine des idées religieuses.

Il faut savoir qui est l’ennemi de la modernité et de la laïcité : Dieu ou ses faux amis ?

Le roman « 360° sous le soleil d’Allah » d’Élie Saad se présente comme une réponse à ces attentats-suicides, à travers une réflexion accessible sur le statut des livres sacrés ainsi que sur le paradis.

« 360° sous le soleil d’Allah », miroir de vies brisées, reflet d’une incompréhension

À travers son roman, « 360° sous le soleil d’Allah », Élie Saad décide de mettre en lumière cette escalade de la violence qui semble pourtant aux yeux de tous inhumaine et injuste.

Comment devient-on terroriste ? Comment peut-on, sincèrement et en pleine conscience, penser qu’un attentat va servir un dieu et les hommes ? La plongée vers le terrorisme ne concerne-t-elle que les déséquilibrés, les idiots ou les mal-aimés ? Quelle réponse théologique réelle peut-on alors apporter à ces agissements contre-nature ?…

“360° sous le soleil d’Allah” fait figure d’une véritable analyse du phénomène de fanatisme islamiste appelé à tort « radicalisation », de sa dérive terroriste et de la réponse théologique adéquate à ce danger. Une analyse présentée sous forme romancée, garantie d’une meilleure accessibilité.

Lire la suite

La Chine va censurer les contenus religieux en ligne - une decision du Bureau National des Affaires Religieuses

Publié le 17 Septembre 2018 par 3D RELIGION CENTER dans religion, Chine, caractere, bapteme, ceremonie, bouddhiste, mess, reseau social, reseaux sociaux, 3d religion center, parti communiste chinois

Aucune organisation ou individu ne peut, sous quelque forme que ce soit (texte, photo, son, vidéo, etc.) diffuser en direct ou en différé sur internet des vénérations de Bouddha, des brûlages d'encens, des ordinations de bonzes, des récitations de soutras, des offices religieux, des messes, des baptêmes ou tout autre activité religieuse

Bureau national des affaires religieuses de Chine

LA CHINE VA CENSURER LES CONTENUS RELIGIEUX EN LIGNE

Les organismes dûment autorisés pourront continuer à publier certains contenus à caractère religieux, mais dans des contours très définis

Envoyer la photo d'un baptême, de cérémonies bouddhistes, ou d'une messe sur les réseaux sociaux devrait bientôt être interdit en Chine en vertu d'un projet de réglementation, dernier tour de vis en date visant les religions.

Les organismes dûment autorisés pourront continuer à publier certains contenus à caractère religieux, mais dans des contours très définis, selon une proposition de loi annoncée lundi par le Bureau national des affaires religieuses.

«Aucune organisation ou individu ne peut, sous quelque forme que ce soit (texte, photo, son, vidéo, etc.) diffuser en direct ou en différé sur internet des vénérations de Bouddha, des brûlages d'encens, des ordinations de bonzes, des récitations de soutras, des offices religieux, des messes, des baptêmes ou tout autre activité religieuse», prévoit le texte.

En cas d'infraction, les organisations incriminées pourraient être interdites. Le document ne précise en revanche pas les sanctions susceptibles de viser les particuliers. Ce texte qui comprend 35 articles vise à promouvoir la «stabilité sociale» et à lutter contre «l'extrémisme». Il est publié à l'heure où le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir s'inquiète d'une possible poussée de l'islamisme radical, notamment dans la région du Xinjiang (nord-ouest), où la moitié de la population est de confession musulmane.

Contrôle numérique

Le projet de loi se présente comme un rempart contre le prosélytisme religieux. Il propose ainsi d'interdire «la distribution de produits religieux», «l'incitation faite aux mineurs à participer à des activités religieuses» ou encore les «outrages aux croyants et aux non-croyants».

Le texte est officiellement ouvert aux commentaires du public. Mais le PCC n'apporte en général que de très légères modifications à ce type de textes législatifs. De nouvelles règles encadrant les religions sont déjà en vigueur depuis le 1er février en Chine. Elles interdisent notamment les dons venant de l'étranger et restreignent les conditions d'ouverture des écoles confessionnelles.

Au Xinjiang, les autorités prohibent depuis 2017 le port du voile intégral.

Elles découragent également l'observance du jeûne du ramadan par les fonctionnaires et les étudiants.

Les autorités de la province du Zhejiang (est) ont mené en 2016 une campagne controversée visant à retirer les croix du sommet de nombreuses églises chrétiennes locales.

source : http://www.strategies.fr/actualites/medias/4017235W/la-chine-va-censurer-les-contenus-religieux-en-ligne.html

Lire la suite

USA2016 : la religion en perte de vitesse

Publié le 26 Septembre 2016 par 3D RELIGION CENTER dans USA, religion, elections usa

USA2016 : la religion en perte de vitesse

USA2016 : la religion en perte de vitesse

La religion reste omniprésente aux Etats-Unis. Mais depuis 2014, le paysage a changé : 34% des jeunes adultes de 19 à 29 ans se disent sans religion.


Ils se disent soit athées, soit agnostiques, soit attachés à Dieu mais sans s'identifier à une religion et de manière générale affirment ne plus être attachés à la religion de leurs parents, ou de leur région. On les appelle les "nones".

C'est un effet de génération très frappant (...).

Les seniors restent très attachés à une religion, alors que les jeunes nés après l'an 2000 (appelés les millenials) n'ont plus d'identité religieuse.

Denis Lacorne, directeur de recherche au CERI, le centre de recherches internationales de Sciences Po Paris.


Les faits de société sont en grande partie responsables de ce divorce des jeunes avec la religion. Un grand nombre de jeunes de culture familiale évangélique refusent de rester attachés à une église qui, par exemple, se positionne contre l'avortement, pour la chasteté jusqu'au mariage ou contre le mariage pour tous. Le fait également que l'immigration augmente fait que les etats-Unis accueillent de plus en plus de non-chrétiens (notamment les latinos qui sont en grande majorité catholiques)

Lire la suite

Jean d'Ormesson : «Nous sommes en guerre»

Publié le 21 Janvier 2015 par OOKAWA-Corp dans Jean d'Ormesson, Nous sommes en guerre, daech, états-majors, batailles, monde, religion, secret, se battre, uniforme

Lire la suite

Afficher plus d'articles

1 2 > >>